Docteur Blandin Esthétique Besançon

Perte de cheveux

La perte de cheveux, plus scientifiquement appelée « alopécie », est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes, et de plus en plus tôt. Elle peut aussi bien concerner les hommes que les femmes, et est généralement assez mal vécue que ce soit en cas de calvitie partielle ou totale.

Que l’alopécie soit progressive et s’établisse sur des dizaines d’années ou qu’elle soit plus soudaine, certains l’acceptent et vivent avec, alors que d’autres ne l’acceptent pas, et voient leur perception d’eux-mêmes fondamentalement modifiée. Avoir une belle chevelure est généralement associé à la jeunesse, à la santé et au dynamisme. La calvitie est alors jugée inesthétique, non flatteuse pour leur apparence et entache leur potentiel de séduction.

Il apparait aujourd’hui que 20% des hommes âgés de moins de 30 ans connaissent une chute de cheveux assimilable à l’alopécie. Elle peut dans certains cas commencer avant l’âge de 21 ans. Quant aux femmes, elles sont de plus en plus nombreuses à souffrir d’alopécie diffuse caractérisée par une chevelure clairsemée sur le haut du crâne : leurs cheveux se raréfient et ne parviennent plus à masquer la couleur de la peau du crâne.

Les traitements médicamenteux sont contraignants, et dotés d’effets indésirables importants. Avant d’envisager la greffe de cheveux, le Dr Blandin propose des traitements alternatifs peu contraignants qui donnent des résultats visibles.

Mésothérapie & Leds

Même dans les cas les plus sévères, il est possible de ralentir considérablement le processus de la calvitie, en stimulant régulièrement les fonctions vitales du cheveu.

Il est même possible de réactiver des follicules mis en sommeil depuis moins d’un an, c’est pour cela qu’il faut réagir vite : plus le traitement est fait à titre préventif plus on a de chance de garder tous ses cheveux.

La mésothérapie permet dans plus de 90 % des cas un arrêt de la chute des cheveux. Une repousse peut même être observée dans de nombreux cas où le stade est encore peu avancé.

Le traitement de la chute de cheveux et de l'alopécie par mésothérapie vise à injecter un mélange de médicaments actifs par voie intradermique, dans le but de stimuler la vitalité du cuir chevelu. Il améliore l'état séborrhéique et freine la chute des cheveux par stimulation du bulbe.

Fréquence des séances :
Pour un résultat optimal, le docteur Blandin recommande 8 séances espacées de deux semaines.
Ce traitement sera suivi, dans le cas de forme d’alopécie masculine ou à composante hormonale ou génétique, d’un entretien tous les mois ou par groupe de 3 à 4 séances rapprochées une fois par an.